ACCUEIL
PRÉSENTATION
MUSIQUE
PEINTURE
VENTE
CONTACT
ACTUALITÉ
Automne 2016 : installation du showroom de l'EGRAP à Préverenges. L’EGRAP (ESPACE-GALERIE RAMELL’ARTS PLASTIQUES) est un espace de travail et de présentation interdisciplinaire (PEINTURE - MUSIQUE - MATHÉMATIQUES - FICTION) destiné exclusivement aux professionnels (galeries d’art, agents ou directeurs artistiques, producteurs, éditeurs, collectionneurs institutionnels ou privés, etc).

L’EGRAP est constitué de deux parties : un ESPACE-ATELIER de 600 m2 et un ESPACE-SHOWROOM de 450 m2. Visite de l’EGRAP (ATELIER + SHOWROOM) uniquement sur rendez-vous.

Le showroom de l'EGRAP présentera prochainement de nouvelles toiles de Jean-Claude Bossel, aux côtés de tableaux déjà exposés de juin à septembre 2016 au Château d'Oron.

Cliquer sur l'image ci-dessous pour entrer dans la page d'archive de l'EXPOSITION AU CHÂTEAU D'ORON 2016.

IMAGE EXPO ORON
PARCOURS ARTISTIQUE
L'activité picturale de Jean-Claude Bossel est liée à ses principaux centres d'intérêt, notamment à ses travaux de recherches sur les rêves et les états modifiés de conscience, initiés dans les années 1980. Ses recherches dans ces domaines se sont développées dans différentes directions parallèles (anthropologie, psychanalyse, musique, peinture, fiction) avant de donner lieu, en 2001, à la composition de ses CHANTS DE L'AU-DELÀ, puis, en 2004, à la rédaction d'un mémoire de DEA (Diplôme d'Études Approfondie) dans le cadre des universités de Lausanne et de Genève.

Au cours de ses recherches, Bossel s'est intéressé aux idées du psychologue Carl Gustav Jung sur l'amplification des motifs oniriques, ce qui l'a conduit à peindre des motifs provenant de son propre journal onirique (rêves lucides, rêves de vol, rêves musicaux, out of body experiences, etc). C'est le cas par exemple du tableau ci-contre, évoquant un rêve avec un aigle noir.

Un autre de ses centres d'intérêt est lié à sa pratique régulière, en tant qu'enseignant en mathématiques, de figures géométriques (droites, cercles, tangentes, symétries, etc), exécutées de manière classique à la règle et au compas ou à la craie sur un tableau noir.

Depuis les années 1990, il a entrepris de développer cette activité graphique pour elle-même, indépendamment de sa fonction scolaire initiale, afin de donner naissance à une production picturale inspirée par l'univers visuel de la géométrie et des mathématiques en général : modèles de géométrie non-euclidienne (Demi-plan de Poincaré, etc), théorie des cardinaux infinis, etc.

Depuis le début des années 2010, Jean-Claude Bossel a commencé à peindre des séries de tableaux autour de diverses thématiques choisies, en s'inspirant pour cela du principe de thème et variations en composition musicale.

Les thématiques choisies sont souvent liées à ses propres compositions musicales (déjà créées en public ou en cours de réalisation), auxquelles ces tableaux apportent un complément. Dans cet esprit, on peut faire des allers-retours entre les pages MUSIQUE et PEINTURE de ce site, en cliquant sur les mots identiques. On remarquera par exemple que la série de tableaux PETITE CANTATE FRANCISCAINE (cliquer sur la rubrique "PETITE CANTATE FRANCISCAINE" dans le menu encadré ci-dessus à gauche) est étroitement liée à la page consacrée aux PETITE CANTATE FRANCISCAINE, se trouvant dans la partie MUSIQUE de ce site.
LA SÉRIE PETITE CANTATE FRANCISCAINE (2011)
Les tableaux de la série PETITE CANTATE FRANCISCAINE ont tous été peints en 2011, dix ans après une collaboration artistique entre Jean-Claude Bossel (en tant que compositeur) et le peintre et verrier Pierre Chevalley (1926 - 2006).

Le Rotary club de Lausanne avait commandé au verrier deux vitraux pour la façade ouest de l'église Saint-François de Lausanne et au compositeur une PETITE CANTATE FRANCISCAINE pour solistes, choeur, quatuor de cuivres, timbales et orgue, qui serait créée au printemps 2001 lors de l'inauguration des deux nouveaux vitraux de Pierre Chevalley.

Pour voir les tableaux de la série PETITE CANTATE FRANCISCAINE, ou pour plus d'informations, cliquer sur l'image ci-contre.
LA SÉRIE CHANTS DE L'AU-DELÀ (2013)
Les tableaux de la série CHANTS DE L'AU-DELÀ ont tous été peints au printemps 2013, alors qu'un concert se préparait à la Cathédrale de Lausanne avec, en seconde partie, après le requiem de Mozart, les CHANTS DE L'AU-DELÀ, une partition composée par Jean-Claude Bossel pour solistes, choeur, orchestre symphonique et orgue, créée en 2001.

Dans les tableaux de la série CHANTS DE L'AU-DELÀ, Jean-claude Bossel évoque ses propres recherches et expériences dans le domaine du rêve et des "états modifiés de conscience", notamment le rôle joué par ces stimulations oniriques pour la créativité artistique : rêves de vol, OBE (Out of Body Experiences), rêves musicaux, rêves-énergie, etc.

Pour voir les tableaux de la série CHANTS DE L'AU-DELÀ, ou pour plus d'informations, cliquer sur l'image ci-contre.
LA SÉRIE INVITATION AU VOYAGE (2013)
Les tableaux de la série INVITATION AU VOYAGE ont tous été peints en 2013.

Ces tableaux font écho à une partition de Jean-Claude Bossel (intitulée également INVITATION AU VOYAGE) pour soprano et harpe, créée en 2004 lors des Fêtes de la Musique de Morges. Cette partition est élaborée à partir de textes de Charles Baudelaire, notamment des poèmes des Fleurs du Mal ainsi que des poèmes en prose (Invitation au Voyage, Le Voyage, etc).

Pour voir les tableaux de la série INVITATION AU VOYAGE, ou pour plus d'informations, cliquer sur l'image ci-contre.
LA SÉRIE JUGEMENT DE PÂRIS (2013)
Les tableaux de la série JUGEMENT DE PÂRIS ont tous été peints en 2013.

Ces tableaux font écho à une partition de Jean-Claude Bossel (intitulée également JUGEMENT DE PÂRIS) pour récitant, solistes, choeur et orchestre symphonique, créée en 2005. Cette partition met en scène le procès des Fleurs du mal de Charles Baudelaire (ouvrage condamné en 1857). On y entend également, dits par le récitant, des extraits de la "Lettre à Richard Wagner" ainsi que des extraits de commentaires écrits par le poète français au sujet de l’opéra Tannhäuser de Wagner.

Pour voir les tableaux de la série JUGEMENT DE PÂRIS, ou pour plus d'informations, cliquer sur l'image ci-contre.
LA SÉRIE PERLES DE VERRE (2015 - 2017)
Les 144 tableaux de la série PERLES DE VERRE sont actuellement en cours de réalisation. Ces tableaux se répartissent en 12 parties (variations) formées de 12 tableaux de formats différents.

Pour le moment (automne 2016), sont terminés les tableaux des variations 1 à 4 (intitulées DROITES I et II et CERCLES I et II) ainsi que les tableaux de la variation 9 (intitulée OPUS 28). Les autres tableaux de la série PERLES DE VERRE seront en principe terminés d'ici le printemps 2017.

Pour voir les tableaux de la série PERLES DE VERRE, ou pour plus d'informations, cliquer sur l'image ci-contre.